En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.

Maraîchage, tabaculture

Mis à jour le 18/05/2016

Changement technique et prévention des risques professionnels en tabaculture.

Une réunion d'échange à l'initiative des techniciens de l'ANITTA, de la Coopérative Périgord Tabac, du service PRP de la MSA de Charente-Maritime et de quelques tabaculteurs s'est déroulée le 22 janvier 2008 dans les locaux du Groupe MSA. Jusqu'a présent le tabac était conditionné en balles de 25 kg, impliquant de nombreuses interventions de manutention manuelle.
Un nouveau mode de conditionnement apparaît dans les ateliers, le carton d'une centaine de kilos. Ainsi, on constate une diminution des coupures liées à la ficelle liant les balles, une amélioration de la productivité et de la qualité. Cependant, ce nouveau mode de conditionnement nécessite de nouveaux aménagements dans les ateliers et par conséquence de nouveaux risques liés notemment à une nouvelle organisation.

Une vingtaine d'exploitants producteurs de tabac se sont mobilisés pour échanger sur les facilités et les contraintes conséquentes aux aménagements d'ateliers réalisés. Un film réalisé par l'ANITTA chez trois exploitants a été projeté et a permis de soulever le débat sur les problématiques rencontrées en situation réelle de travail, notamment la co-activité autour des presses à tabac. Un bilan des travaux concernant le Document Unique d'Evaluation des Risques Professionnels a été réalisé afin de connaître les difficultés qui ont pu se faire ressentir dans son application. Plusieurs tabaculteurs ont pu témoigner sur leur démarche de réalisation du document unique. Un suivi individuel personnalisé a été proposé aux participants intéressés.
Pour plus de renseignements
contactez le service PRP au 05.46.97.50.75 ou par courriel :
serviceprevention@charentes.msa.fr