En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.

Le Conseil d'Administration en campagne

Mis à jour le 16/10/2014

Le 12 septembre dernier, les Administrateurs de la MSA des Charentes ont participé à une journée de formation « réussir les élections », animée par Jacques Bineau, consultant. Cette journée avait pour objectif de recenser les arguments nécessaires pour promouvoir le mandat d'élu et convaincre les adhérents de l'utilité et de la nécessité du vote.

« Le système démocratique est irremplaçable »


Des travaux en ateliers ont été organisés sur les atouts et contraintes liés au dernier mandat, les apports sur un plan personnel, les priorités du prochain mandat, les arguments pour recruter des candidats, le rôle et la place des élus dans la campagne électorale, la mobilisation au vote… autant de thématiques qui ont permis aux Administrateurs de réfléchir, de s'interroger, de débattre et d'être force de propositions.

En travaillant sur l'enjeu des élections dans le processus démocratique, Jacques Bineau interpelle le Conseil d'Administration sur des paradoxes : « selon un sondage effectué début 2014, 63 % des français jugent que le système démocratique fonctionne de moins en moins bien et expliquent ce dysfonctionnement par le fait que les élus s'éloignent du terrain. 76 % assurent que le système démocratique est irremplaçable, et 95 % assurent que voter est indispensable, alors que nous connaissons aujourd'hui un taux d'abstention élevé ».
Ces informations amènent les Administrateurs à se concentrer sur le rôle et la place des élus MSA dans un régime démocratique. « La démocratie à la MSA va trouver des réponses dans la proximité » ; la proximité qui est une des priorités du Conseil d'Administration de la MSA des Charentes depuis 2010, proximité qui s'est traduite, entre autres, par la mise en place de 10 comités d'agences ayant pour missions d'animer les territoires, de relayer l'information descendante comme ascendante : la proximité crée le lien avec les délégués… Une proximité qu'il va falloir entretenir, précisent les participants.